L’abstraction géométrique en art et ses caractéristiques

Publié le : 05 janvier 20225 mins de lecture

Depuis sa création, l’art n’a pas cessé de s’évoluer. Du gothique, au maniérisme, en passant par le rococo à l’impressionnisme, on a vu passer une cinquantaine de mouvements au fil des années. Et aujourd’hui, la tendance se penche surtout vers l’art contemporain. On distingue d’ailleurs plusieurs sortes d’art contemporain : le minimalisme, le réalisme, … Mais parmi les plus pratiqués et prisés, se trouve la peinture abstraite. De quoi s’agit-il ? Et comment se caractérise-t-elle ?

L’art abstrait : qu’est-ce que c’est et comment est-il né ?

L’art abstrait ou l’abstraction géométrique est un mouvement artistique apparu au tout début du XXe siècle. On peut même dire que c’est le mouvement qui a marqué le plus le XXe siècle.

L’art abstrait est inspiré de ses prédécesseurs : l’impressionnisme et le fauvisme. Il reprend notamment la préconisation de couleurs vives de l’impressionnisme et la qualité picturale du fauvisme. Néanmoins, il vise aussi à marquer son identité avec des dessins plus généralistes et peu représentatifs. Mais la peinture abstraite est aussi une peinture très moderne. Elle cherche à se distinguer des mouvements traditionnels qui se penchent surtout sur la nature, le paysagisme ou le portrait. Si vous voulez voir des œuvres abstraites ou comprendre un peu plus son univers, alors vous pouvez visiter ce site peintures-abstraites.fr

L’art abstrait : quelles sont ses caractéristiques ?

Les principales caractéristiques de l’art abstrait sont : l’irréalisme, les configurations libres et peu représentatives, les couleurs variées et l’absence de sens précis.

Avant, les artistes-peintres préféraient surtout représenter le monde qui les entoure comme le paysage, la nature, les hommes. Il y en avait aussi d’autres, qui aimaient bien reprendre les événements les plus marquants de leurs époques dans leurs peintures. Mais dans une peinture abstraite, on ne cherche pas forcément à dessiner des choses ou événements réels. Le choix de la forme est libre, pareillement pour les couleurs. Effectivement, les couleurs utilisées dans la peinture abstraite sont variées, allant d’une touche de couleurs vives aux couleurs douces. Mais quoi qu’il en soit, elles doivent rester en bonne harmonie pour que l’œuvre soit considérée comme un art.

Une autre particularité qui marque l’art abstrait géométrique est aussi son caractère peu représentatif. Pour qu’une œuvre soit considérée comme un art, il faut qu’elle soit remplie de sens. Autrement dit, en la dessinant, il faut que l’artiste souhaite exprimer une vision ou un message. Dans la peinture abstraite, ce message est assez vague. Certes, l’artiste a son propre opinion et vision, mais les spectateurs peuvent également avoir leur propre imagination sur ce qu’ils voient et perçoivent.

L’art abstrait : quels sont les grands peintres en la matière ?

L’art abstrait a été popularisé par un peintre nommé Vassily Kandinsky. D’origine russe, il est sorti vers le début du XXe siècle, une œuvre intitulée « Avec l’arc noir ». Cette œuvre représente des lignes noires avec trois grandes surfaces colorées dont le rouge, le bleu et le violet. Il n’existe notamment aucune configuration d’objet dans la peinture.

De nombreux autres artistes peintre abstrait l’ont suivi par la suite. Parmi ces derniers, se trouve Robert Delaunay. Ce dernier s’est surtout démarqué grâce à son œuvre « Contrastes simultanés : soleil et lune ». Cette peinture ne représente aucune figure ni forme. En échange, elle dispose d’une variation de couleurs contrastes.

Kasimir Malevitch est un autre artiste peintre peinture abstraite très renommé. On l’a surtout reconnu grâce à son œuvre « Carré blanc sur fond blanc » qu’il a exposé dans une galerie à Saint-Pétersbourg. Cette peinture est dessinée en deux tons : d’un côté, il y a une croix en noir et de l’autre côté, un fond blanc qui peut aussi représenter plusieurs carrés.

Plan du site